Un outil par jour : le bilan

[À la fin de cet article, j’annonce le ou la gagnante du concours de partage de mail, qui remporte un exemplaire du livre Fuck le chômage. Si vous y avez participé et que vous êtes impatient(e) vous pouvez aller directement à la fin]

Le 1er mars, j’ai lancé le programme spécial : un outil de recherche d’emploi par jour.

VisuelHommeQuiSaute

Le concept est simple : j’ai écumé le web à la recherche des meilleurs outils disponibles. Sur la centaine d’outils testés, j’en ai impitoyablement éliminé les deux tiers, pour ne retenir que les 30 « meilleurs ». Ou du moins ceux que je préfère. Tout ceci afin de pouvoir vous envoyer tous les matins à 09h00 une synthèse de l’outil, par e-mail.

Pourquoi ai-je fait ça ?

Je ne m’y attendais pas mais la question qui est revenue le plus souvent a été « pourquoi tu fais tout ça ? ». La plupart du temps la question était posée par quelqu’un qui ne connaissait pas le blog avant l’opération. Puisque ceux et celles d’entre vous qui me suivent depuis l’époque où vous étiez à peine 40 à me lire savent déjà plus où moins ce qui m’anime. D’ailleurs je l’ai expliqué dans l’article de lancement du blog. Le fait est que j’avais lancé un programme similaire dans le cadre de mon activité professionnelle.

En effet, je travaille dans une entreprise qui s’appelle Link Humans (j’en profite pour envoyer des milliers de coeurs à mes collègues incroyables : Laurent B, Mohamed, Laurent C et Alexandre). Je suis formateur en recrutement social. Ce qui veut dire que j’aide les recruteurs à utiliser la puissance des réseaux pour trouver les meilleures candidat(e)s. C’est donc dans un cadre commercial que j’ai lancé un programme pour les recruteurs : un outil de recrutement par jour. Le principe était exactement le même : tous les matins un email avec un outil gratuit.

Je l’ai fait car la plupart des articles qui listent les outils sont complètement creux et inutiles.

Inutile

Il y a deux raisons à ça. La première c’est que quelqu’un qui fait une liste d’outils dans un article sera tout de suite limité par la taille de l’article. Alors que si vous mettez bout à bout les 30 emails du programme, ça vous donne 18 000 mots. C’est-à-dire l’équivalent d’un roman de 72 pages ! De quoi aller au fond des choses ! La seconde c’est que plus vous présentez d’outils dans un seul article, moins vous pouvez consacrer de lignes par article et moins vous avez d’intérêt à vraiment tester chaque outil un par un.

J’ai également créé ce programme parce que je me suis rendu compte avec le programme pour recruteur que le format « email quotidien » était génial. Il permet de mieux digérer l’information et de favoriser l’investissement du lecteur. Car on reçoit un email par jour et, qu’après tout, on l’a soi-même demandé ! Donc on se sent obligé(e) de le lire. Je m’en suis vraiment rendu compte en suivant moi-même un programme email de 7 jours : celui de Jemecasse.fr .

D’ailleurs on reparlera de Jemecasse.fr et de son auteure : Lyvia, dans un article consacré. Une partie d’entre vous attend de moi un contenu que je ne ferai pas. Je n’écris que quand je pense pouvoir écrire mieux que tout ce que j’ai lu sur un sujet. Or, sur le sujet, je n’ai rien à vous dire de mieux que Lyvia, qui fait déjà un contenu extraordinaire. J’insiste sur le « extraordinaire », dans tous les sens de ce terme. Si votre article préféré sur Dessine-Toi un Emploi c’est : 3 questions pour trouver votre voie professionnelle, alors vous avez 90% de chances d’adorer les articles de jemecasse.fr.

C’était une aventure incroyable !

Pour revenir à l’opération, j’ai vécu grâce à vous un mois de mars décoiffant. Déjà parce que, pour la première fois, j’ai réussi à avoir l’attention de la presse. J’en profite pour remercier particulièrement Clémence Boyer des Echos dont l’article a généré plus de 800 inscriptions !

Article-les-echos-premier-extrait Article-les-emails-second-extrait

 

Un grand merci également à Philippe Duport de France Info pour son interview dans l’émission On s’y emploie qui a suscité à peu près autant d’inscriptions. Vous pouvez cliquer sur la vidéo si vous l’avez ratée !

 

Ainsi que Coralie Cathelinais de BFM TV business qui nous a également fait l’honneur d’un article.

Article-bfm-extrait

 

Pour le moment, vous avez été plus de 4 500 à vous inscrire au programme. D’autre part, le traffic quotidien du blog a presque triplé, la croissance de la Page Facebook a doublé et ma boîte email a explosé (vous avez été plus de 500 à m’écrire). J’ai été particulièrement touché par certains de vos retours qui me sont allés droit au coeur. Je vous en ai sélectionné quelques-uns :

Alice a particulièrement aimé l’outil n°5  et l’a fait savoir avec enthousiasme :

Retour_Alice

Ariane a pris mon incitation à avoir plus de 150 relations LinkedIn au pied de la lettre !

Retour_Ariane

Et, le retour le plus touchant vient de Julie :

Retour_Julie

Julie n’est d’ailleurs pas la seule à m’avoir dit que le programme avait reboosté sa motivation. Je ne l’avais pas prévu mais effectivement recevoir un email tous les matins ça permet de remettre du rythme régulier dans une journée. Un énorme bisou à ceux et celles qui m’ont fait un retour similaire à celui de Julie.

J’en profite aussi pour adresser un merci galactique à mes 3 ninjas DTE.

boxer-154200_640

Les 3 ninjas DTE sont 3 de mes amis qui ont accepté de sacrifier leur journée du 1er mars pour m’aider à diffuser le programme sur tous les réseaux sociaux, toutes les pages, tous les groupes possibles et imaginables.

Anaïs, Charlin et Sully ont donc passé leur journée à faire venir des gens par tous les moyens possibles. Certains d’entre vous ne liraient pas cet article sans leurs actions. Ils ont vraiment été géniaux, engagés et motivants, notamment quand on a paniqué à 23h30 car il y avait 1482 abonnés et qu’on aurait été déprimés de ne pas passer la barre symbolique des 1500 avant minuit.

Ninjas

D’ailleurs, vu que certains d’entre vous sont des recruteurs qui me suivent originellement sur le Blog de Link Humans, j’en profite pour vous signaler qu’Anaïs revient d’un VIE en Asie où elle s’est occupé de déployer la stratégie RSE d’un grand groupe de vacances et qu’elle vient de revenir à Paris. Elle est donc à l’affût d’une opportunité similaire dans la capitale.

Et, Sully revient de Porto Rico où il a fait… à vrai dire je ne sais pas vraiment : il est ingénieur BTP et c’est un secteur qui m’est assez obscur. Mais s’il y a quelques recruteurs guadeloupéens qui nous lisent, il est actuellement disponible en Guadeloupe.

Mais c’était éprouvant

Vous l’avez remarqué, je n’ai pas pu répondre rapidement à tous les mails (mais j’y réponds !). Pendant la première semaine, toutes mes soirées étaient dédiées à répondre aux mails. Puisque la journée je travaille pour Link Humans.

BonhommeMailVert

J’avais un peu sous-estimé la montagne de travail que ce serait de cumuler les deux. C’est pourquoi je n’ai plus écrit d’article depuis le lancement du programme. Et probablement que le prochain ne sera pas avant deux semaines. Alors que d’habitude je vous propose deux articles par semaine.

Pour ceux qui attendent encore une réponse à leur mail, je vous mets ici la réponse à la question la plus courante :

« Je n’ai pas reçu le mail de bienvenue/un des outils, c’est normal ? »

Le taux total de délivrabilité des mails est de 99,7%. Ce qui signifie que sur les 74 000 emails envoyés au moment où j’écris, seuls 222 emails ne sont pas arrivés à destination. Il y a donc trois cas de figure courants.

1) L’email est dans votre boîte de reception mais vous avez tellement de mails que vous ne le voyez pas.

C’est le cas d’une petite moitié des cas que j’ai traité. Il m’a suffit de dire « Ah mince ! Et tu as essayé de faire une recherche en tapant nicolas@dessinetoiunemploi.com dans ta barre de recherche ? » et le problème était réglé.

2) Vous utilisez Gmail est l’email arrive dans l’onglet Promotions.

C’est à peu près un dixième des cas que j’ai traité. Et la solution est presque la même : il faut aller dans l’onglet promotion et taper « nicolas@dessinetoiunemploi.com » dans la recherche.

3) Votre filtre anti-spam a intercepté l’email sans le supprimer

C’est quasiment tous les autres cas. L’email est alors dans votre boîte spam. Même solution que précédemment : allez dans la boîte spam et tapez nicolas@dessinetoiunemploi.com.

Une fois que vous avez retrouvé l’email, il faut bien indiquer que ce n’est pas un Spam.

4) Votre filtre anti-spam a intercepté l’email en le supprimant.

C’est rare mais ça arrive. Et dans ce cas il faut que je vous le renvoie. Et voici la seconde question la plus courante :

« Je n’ai pas reçu l’outil n°2, c’est normal ? »

Cette fois-ci, il s’agit bien d’un problème général. J’ai dû écrire quelque chose dans ce mail qui alerte les filtres anti-spam car vous avez été vraiment nombreux à ne le trouver nulle part. Je ne sais pas exactement ce qu’il s’est passé mais je vous remets ici le lien pour avoir accès au mail de l’outil n°2.

Deuxieme-outil-programme-mail

Bienvenue aux nouveaux et aux nouvelles !

Beaucoup d’entre vous ne connaissaient pas le blog avant l’opération. Je vous souhaite donc à nouveau la bienvenue !

WelcomeDTE

Pour rappel vous trouverez ici des conseils issus de mon vécu et de ce que j’ai découvert en étant recruteur. En temps normal, je publie environ deux articles par semaine.

Si vous ne savez pas par où commencer voici un guide de lecture pour savoir quel article lire et dans quel ordre. Je rappelle également que vous ne trouverez également pas (ou rarement) d’articles sur les sites d’annonces ou sur la manière de faire un CV. Car je pense très sincèrement qu’on passe beaucoup trop de temps à regarder les annonces alors que c’est une manière inefficace et déprimante de chercher un emploi (d’ailleurs, vous avez à peine 7% de chances de trouver avec une annonce).

Idem sur le CV, je vous invite à arrêter d’envoyer votre CV comme document de premier contact (j’en avais parlé dans cet article). Et quand vous arrêtez d’envoyer votre CV à des inconnus, il compte beaucoup moins. Mon CV est moche, fade et je ne l’ai pas vraiment refait depuis 2012 mais ça ne m’a jamais empêché de trouver un emploi. Parce que la personne ne voyait mon CV qu’après un ou deux échanges, quand elle voulait déjà m’embaucher.

Une soirée en avril ?

J’aimerais beaucoup organiser un événement pour que l’on puisse échanger.

FeteJus

Le souci c’est que je ne l’ai jamais fait et que ça me fait peur ! De manière totalement disportionnée d’ailleurs. Je vous tiendrais au courant de mes avancées mais j’aimerais l’organiser dans un endroit comme le Numa (dont on avait parlé dans cet article). Bref…on verra si j’y arrive !

Conclusion

Encore un grand merci à vous tous et à vous toutes ! Et comme promis…la gagnante du concours de partage est : Salomé ! Salomé a partagé le programme à tellement de personnes que je ne sais pas exactement combien. Elle était talonnée par quelqu’un de chez Pôle Emploi qui l’a partagé à 25 de ses collègues. Félicitations à elle ! Bon…le souci c’est que le livre vient d’être déclaré en rupture de stock donc je ne sais pas encore comment je vais lui envoyer ! Je suis en train de chercher une solution directement avec l’auteur : Mathieu Ménet.

Merci à tous ceux qui ont participé. Vos partages email ont généré plus de 800 clics ! Un clin d’oeil également aux quelques malins et malines qui se sont partagés le programme à eux-mêmes, uniquement pour gagner le bonus : le guide des 22 défauts traduits en langage entretien.

Vous voulez vous inscrire ? Cliquez ici.

Vous voulez partager le programme par mail ? Cliquez ici.

Vous voulez partager la page sur Facebook ? Cliquez ici.

Vous voulez partager la page sur Twitter ? Cliquez ici.

Vous voulez partager la page sur LinkedIn ? Cliquez ici.

Vous voulez en faire un article pour votre blog ? Cliquez ici.

  • Romain C

    Un grand MERCI pour tout! J’ai découvert ce blog il n’y a qu’une dizaine de jours et j’apprécie grandement les articles et la manière dont ils sont rédigés, toujours avec un petit brin d’humour, qui amène à sourire et redonne confiance! Les outils conseillés ici sont pour la plupart bien pratiques, merci encore! Bonne continuation!

    • Nicolas Galita

      Merci pour ce commentaire sympathique Romain ! Je suis content de te compter parmi les nouveaux lecteurs :D

  • Kat

    Merci à toi pour ce superbe programme ! ;)

    En tant que recruteuse cherchant à être recrutée (un comble !), quelque part, ce programme m’a rassuré car j’utilisais déjà 90% des outils que tu nous as partagé. *Je ne suis pas tant à côté de la plaque que ça !*

    Mais en même temps, je me demande : Mais comment cela se fait-il que je galère depuis maintenant 9 mois à chercher du travail alors que j’ai toutes les clés en main ?! C’est à en devenir folle !

    Cela dit, voir le nombre d’inscrits aide à déculpabiliser et à se dire que l’on est pas seule dans cette situation. Ca remet du baume au cœur bien que ce ne soit pas tous les jours facile ;)

    Encore merci à toi et tes ninjas ! Et félicitations à Salomé :)
    Longue vie à DTE :D
    Kat.

    • Nicolas Galita

      Merci de l’avoir suivi Kat :D

      Ah en effet tu étais déjà équipée !

      Pourquoi tu galère ? Parce que le chômage est aussi une réalité mathématique malheureusement !

      Non tu n’es pas seule, loin de là !!!

      Merciiiiiiiiii

  • Martin

    Well done Nicolas !

    Très bon programme à mettre entre TOUTES les mains, même pour ceux qui se disent « moi, ça ne me concerne pas, j’ai déjà un emploi ». Vous ne savez pas à quel point c’est outils/conseils seront utiles un jour …

    • Nicolas Galita

      Merci Martin :D :D :D

      Oui j’en suis convaincu ! C’est ce que je dis à chaque fois qu’on me répond ça !

  • CHIAFFREDO

    Merci infiniment Nicolas pour tous ces outils ! Des outils simples, certes, mais tellement efficaces et bien expliqués.
    Vous êtes mon nouveau Pole Emploi. Je sais pertinemment que je ne dois pas compter sur eux pour me trouver un emploi, c’est certain !!! En revanche, vos outils d’aide à la recherche d’emploi sont très efficaces et mûrement pensés ! BRAVO UN GRAND BRAVO. Et un MERCI BIEN PLUS GRAND !!!

    • Nicolas Galita

      Hey ! Merci, ça me va droit au coeur ç

      Ahah je n’ai pas la prétention de remplacer Pôle Emploi.

      Merci pour cet enthousiasme !!!!!

  • Barbara Coutray de Pradel

    Hello Nicolas,
    Tu es une vraie bouffée d’oxygène, un concentré d’énergie positive, à chaque fois qu’on lit tes interventions. Cela fait maintenant plus de 20 ans que je fais du recrutement et surtout que j’accompagne particulièrement les Jeunes Diplômés dans leur recherche d’emploi.
    Je ne me raconterai pas car à 58 ans ont est passés par pleins de bas et pleins de supers hauts mais je vais juste parler de ce que je vis en ce moment pour te montrer à quels points du fait du bien.
    Après avoir accompagné + de 1500 jeunes diplômés dans leur recherche d’emploi avec une méthode de groupe et à temps complet, le programme financé par le FSE et Pôle emploi a été arrêté. Pourtant plus de 88% d’entre eux trouvaient chaussures à leurs pieds en moins de 4 mois. Super ambiance, solidarité, collaboration, espace dédié, tout était là pour la réussite de ces jeunes. J’ai continué de manière bénévole à aider par-ci, par-là mais avec un sentiment grandissant de frustration. Oui car de plus en plus de JD sont en difficultés pour trouver leur 1er emploi. Depuis 5 mois j’ai repris mon bâton de pèlerin pour remettre en place une structure qui accueillerait tous ces jeunes. Tournée auprès des administrations et collectivités de ma région pour obtenir les fonds nécessaires, leur présenter cet outil de gestion de carrière et d’anticipation qu’est le « Club des Jeunes Diplômés ». Réponse démotivante, « Oui c’est un bon outils mais nous finançons déjà des accompagnements ponctuels, et toutes sortes d’explications « politiques ».
    A la fin de ma tournée des « Élus et leurs équipe » et fort de constatée que leurs objectifs n’est pas d’aider les Jeunes Diplômés de notre pays, j’ai baissé les bras en me disant qu’il fallait que j’arrête d’être Don Quichotte.
    Bref, en te lisant, en sentant ton énergie, ton optimisme, ta vision positive, je me dis qu’il y a dans ce pays des gens « Biens » et que si c’est pas nos administrations qui vont aider les Jeunes ce peut-être les Entreprises, et autres.
    Merci Nicolas pour ton peps, ta bonne humeur et ton sourire.
    Pour tes deux projets de courte durée : Les deux sont nécessaires et seront utilisés. Merci, merci et merci.
    A bientôt peut-être.
    Barbara

    • Nicolas Galita

      Hello Barbara,

      Félicitations pour cette démarche !!! Quel dommage que ça ait été arrêté !

      Quelle frustration de ne pas pouvoir trouver de soutien public !!!!!!

      C’est pour ça que je fais partie des gens qui pensent que si on veut apporter de la valeur aux gens, il faut être indépendant. C’est pour ça que je ne me finance ni par la pub, ni par la subvention ! Créer son revenu tout seul est l’unique manière d’être libre ensuite !

      UN grand merci pour ce message si chaleureux !!!!!!!!!

      À très vite,